VA’A – Super course, super Shell Va’a

mercredi 15 juillet 2015

La course open hommes du premier Super Tauati disputé à Mataiea restera dans les mémoires tant il a été d’une grande intensité du début à la fin des 6,8 kilomètres du parcours, jusqu’à ce que Shell Va’a s’impose avec deux petites secondes d’avance sur son grand rival, EDT Va’a au terme d’un sprint effréné. Jusqu’au bout, l’indécision a régné entre les deux grands de notre va’a, mais avant que la gagne se limite à ces deux équipages, Team OPT et Air Tahiti Va’a ont longtemps été au coude à coude avec eux. Comme l’année dernière, cette même bande des quatre s’est détachée du petit paquet de partants, au nombre de onze (quatre de moins que l’an dernier). Au deux-tiers de la course, à l’approche de la deuxième des bouées du large virage (une grande nouveauté pour un Super Tauati habituellement disputé en ligne droite), Air Tahiti connaissait un coup de moins bien, au contraire des Postiers qui se portaient au même niveau que Shell et EDT. Mais, à la hauteur de la bouée, Team OPT, qui était à la corde, voyait la porte se refermer et s’embrochait sur la bouée. Bloqués de longues minutes, les protégés de Mario Cowan reprenaient bien la course, largement distancés par le trio de tête, avant d’abandonner un peu plus loin. Distancé également, Air Tahiti Va’a laissait Shell Va’a et EDT Va’a s’expliquer dans un final haletant. C’est finalement de deux petites secondes que la pirogue prêtée par Pirae Va’a devançait celle d’EDT Va’a. Ce succès met du baume au cœur à Roland Teahui et à ses protégés après leurs déboires lors du Heiva en V16 sur ce même plan d’eau et du Fa’a’ati Moorea. Rappelons aussi qu’EDT Va’a les avait détrônés l’année dernière à Papeete dans cette même épreuve, mais sur le parcours. Troisième, Air Tahiti Va’a a finalement été déclassé pour cause de rameurs issus de différentes communes ; un déclassement qui profite à Mou’a Tamaiti no Papara. Si la course des hommes a donné lieu à un suspense intense, cela n’a pas été le cas juste avant pour celle des dames (cinq partantes). Tenantes du titre et victorieuses de la course vitesse du Heiva en V16, les rameuses de Team OPT ont mené les débats du début à la fin. Punaauia Va’a s’est bien accroché un moment avant que “Kinou” et ses camarades ne creusent inexorablement l’écart. Ce sont les plus jeunes qui ont fait l’ouverture en tauati toru, une course de 1 500 m remportée par les jeunes filles de Heiva’a Hoe devant trois équipages de garçons.

Thierry Brossard

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete