Va’a – Super Tauati – Mémorial Edouard Maamaatua

    vendredi 15 juillet 2016

    C’est la première fois que le club Team OPT (vainqueur de la course du Heiva dernièrement) remporte le super Tauati chez les hommes. (Photo : Thierry Brossard/LDT)

    C’est la première fois que le club Team OPT (vainqueur de la course du Heiva dernièrement) remporte le super Tauati chez les hommes. (Photo : Thierry Brossard/LDT)


    Team OPT pour la première fois au palmarès messieurs

     

    C’est la course reine, celle des open hommes qui était la plus attendue. Disputée sur un parcours de 9 kilomètres environ, cette épreuve a réuni quatorze embarcations parmi lesquelles les trois des clubs phare de notre va’a, Shell Va’a, Team OPT et EDT Va’a, qui ont été comme prévu les grands animateurs de la course.

    C’est EDT Va’a qui a pris le meilleur départ en menant jusque devant le ponton jury, situé à 2500 mètres de la ligne de départ. En tête certes, mais de très peu, Team OPT et Shell Va’a se retrouvant pratiquement à sa hauteur par moments.

    C’est au passage de la bouée au moment de remonter sur Atimaono que Team OPT s’est porté en tête en prenant la corde, suivi de Shell Va’a et EDT Va’a. Les rameurs au Marara comptaient une vingtaine de mètres d’avance au demi tour, passant sans frémir devant la bouée qu’ils avaient embrochée un an plus tôt.

    Cette année, c’est EDT Va’a qui a eu la malchance de voir l’avant de sa pirogue coincé par un des fils de cette fameuse bouée. Bloqué net, le va’a 32 a perdu alors de précieuses secondes et vu Shell Va’a, alors en combat avec lui, se lancer seul à la poursuite du Team OPT.

     

    Teva chez les dames

     

    Surmotivés les postiers ne seront jamais repris par leur poursuivant pour franchir la ligne d’arrivée avec 17 secondes d’avances sur les Shelliens, les vainqueurs de l’an dernier. Team OPT a pris la troisième place devant Mou’a Tamaiti No Papara et Fare Ihi,  alors que Pirae longtemps bien placé derrière les trois leaders a du abandonner.

    Avant les hommes, ce sont les dames qui se sont affrontées sur le même parcours. Parti en boulet de canon Teva n’a plus lâché la tête jusqu’à l’arrivée, creusant petit à petit l’écart avec son principal concurrent, Team OPT, vainqueur de cette épreuve les deux années précédentes. Hinatea Bernadino et ses camarades, dont certaines de Punaauia Va’a, ne se sont jamais désunies pour signer leur deuxième succès dans cette épreuve après celui de 2011.

    Une petite revanche pour Teva, battu sur cette même embarcation par Team OPT lors du Heiva. Mataiea Va’a avec notamment Brigitte Langomazino, complète le podium. Enfin, rappelons que ce sont les jeunes – benjamins/minimes – qui comme de coutume ont fait l’ouverture avec des équipages de six parfois mixte.

    Heiva’a Hoe n’a pas manqué de s’imposer avec cinq filles et un garçon dans une course qui a réuni huit va’a, dont Pueu Nui (2e) et Mou’a Tamaiti No Papara (3e).

     

    Thierry Brossard

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete