Va’a – Team Mata Are au palmarès

lundi 13 juillet 2015

La seconde édition de la OPT Va’ahine Race, course en va’a toru exclusivement réservée aux féminines, a réuni dix-neuf embarcations samedi matin à Pirae, soit quatre de mieux que l’an dernier où ce rendez-vous a vu le jour à l’initiative du club de l’OPT et de sa dynamique présidente, Chantal Bigot. Participation en hausse donc, mais aussi au kilométrage, puisque de treize kilomètres l’an dernier, on est passé à pratiquement 19 cette année, avec un parcours modifié -Complexe OPT-Passe Arue-Passe Papeete-Complexe OPT. S’il y a un an, les conditions avaient été difficiles entre Pirae et Mahina, cette fois-ci les rameuses ont eu droit à une mer d’huile et un soleil radieux de bout en bout. Très rapidement, Team Mata Are a pris la tête devant Fare Nui, le club de Huahine, et la jeune garde de Heiva’a Hoe, composée de deux juniors, les sœurs Tetuaapua, Teroro et Tutia, et d’une cadette néo-zélandaise venue spécialement au fenua pour le Te Aito. C’est d’ailleurs exactement dans cet ordre que ces clubs franchiront plus tard la ligne d’arrivée. Mais la victoire n’a pas été aisée pour le trio Marguerite Temaiana-Divine Teihoarii-Poerava Roarii. En effet, dans la descente sur Papeete, les rameuses de Huahine, avec au poste 2 l’Australienne Caterina Wilkinson, championne de kayak et installée sur l’île Sauvage, sont revenues sur le va’a leader à l’approche de la digue. À partir de là, le combat n’a plus cessé jusqu’à l’arrivée entre les deux embarcations. Un magnifique duel, parfois côte à côte. Dans la dernière ligne droite, Mata Are, barrée par Marguerite Temaiana, est parvenu à prendre quelques mètres d’avance qui seront conservés jusqu’à l’arrivée, malgré le forcing de Tenaturanui Maono, de retour au va’a, et de ses deux coéquipières. La troisième place est revenue à la jeune garde de Heiva’a Hoe, un club qui se met maintenant régulièrement en évidence
avec sa relève. Après avoir rivalisé pendant toute la descente en troisième position à portée des deux va’a de tête, Heiva’a Hoe a lâché prise une fois franchi la passe de Papeete, laissant Team Mata Are et Fare Nui en découdre pour la gagne dans la remontée. Après le Super Tauati qui aura lieu demain à Mataiea, tous
les regards seront braqués sur le prochain Te Aito, l’événement V1 de l’année (24 et 25 juillet).

Thierry Brossard

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete