Va’a – Tetiaroa Royal Race – 1re étape entre Arue et Tetiaroa

    samedi 17 septembre 2016

    tetiaroa

    Très belle démonstration de force et de cohésion de EDT Va’a, vainqueur hier de la première étape. (Photo : Thierry Brossard)

     

    Team OPT casse, EDT Va’a s’envole

     

    La première étape de la Tetiaroa Royal Race (avec changements à trois) a tenu toutes ses promesses hier entre Arue et l’île de Marlon Brando, soit 60 kilomètres de rame.

     

    Comme annoncées les conditions météo se sont avérées des plus difficiles avec un fort vent d’Est de côté (droit) qui a contraint les athlètes à beaucoup ramer à gauche, le tout sur une mer agitée avec des creux entre un et deux mètres. Autant dire que les peperu ont tenu un rôle très important tout au long de la course, et cela sera encore le cas aujourd’hui pour la deuxième étape où les conditions seront encore plus coriaces avec un vent de trois-quart face qui viendra côté ama.

     

    EDT Va’a se détache

     

    Dans la lignée des grands peperu, celui de EDT Va’a, Rete Ebb a parfaitement tenu son rang, sans temps de repos, une performance physique de très haut niveau, que ses coéquipiers ont su récompenser à sa juste valeur en effectuant une superbe course pour signer une magnifique victoire collective après 4 h 39’ 41’’ de combat. Comme on pouvait s’en douter avant le départ de cette étape qui a réuni treize embarcations, la gagne s’est jouée encore une fois entre EDT Va’a et Team OPT.

    Les deux favoris se sont livrés un remarquable combat pendant une grande partie du parcours, se passant devant à tour de rôle avant que EDT Va’a, plus efficace à la moindre occasion de surfer, ne fasse le break d‘environ 200 mètres. Mais alors que Team OPT semblait revenir, une vague est venue briser son ama et son iato, brisant aussi du coup ses espoirs de victoire. Le temps de réparer et EDT Va’a était déjà loin, définitivement en route vers la victoire.

    Néanmoins les hommes de Teiva Gérard ont su garder la tête froide pour repartir et conserver leur deuxième place, neuf minutes derrières les “boy’s” du va’a n°32. Un écart qu’il sera difficile à combler aujourd’hui, mais qui sait…

     

    Surprenant Team Tupuai

     

    À moins d’une minute derrière la troisième place est revenue à l’étonnant Team Tupuai, barré par Taiau Itchner (prêté par EDT Va’a), qui n’a devancé que de onze secondes Tamarii Aaro no Arue, barré par la l’icône Manutea Owen. Paddling Connection, tout juste de rentré de son déplacement victorieux à Catalina, doit pour sa part se contenter de la quatrième place devant Air Tahiti Nui dans une course qui a vu l’abandon de l’équipage du Brando.

    Aujourd’hui, le retour sur Arue et le Tombeau du roi où sera jugée l’arrivée (62 kilomètres), promet d’être très coriace avec des conditions de navigation encore plus difficiles. On ne peut donc que souhaiter bon courage à tous les rameurs !

     

    Thierry Brossard

     

        Retrouvez dans notre édition du Samedi 17  septembre 2016 :       

    • Classement de la 1re étape
    • Parole à : Kamehameha Tamarii (Team OPT), Gaston Arapo Temauri (Team Tupuai), Steeve Teihotaata (EDT Va’a), Rete Ebb (EDT Va’a)
    • Les équipages du podium
    • Plus de photos de cette première journée
    • En bref

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete