Va’a – Tetiaroa Royal Race – 2e étape entre Tetiaroa et Arue

    lundi 19 septembre 2016

    étape

    Bien malchanceux la veille, Team OPT a retourné la situation, samedi, en comblant son retard sur EDT Va’a pour s’adjuger l’étape et la victoire finale. (Photo : Thierry Brossard)

     

    Team OPT renversant !

     

    Après une première étape déjà très compliquée la veille, en raison des conditions météo très difficiles, le deuxième et dernier round s’est avéré encore plus dantesque samedi, entre Tetiaroa et Arue. Vent de trois-quarts face, houle et pluie ont encore plus sérieusement malmené les rameurs et leurs montures durant la majeure partie des 62 kilomètres jusqu’au Tombeau du Roi, lieu d’arrivée. A l’évidence, la notion de plaisir n’était pas la même pour les organisateurs et les rameurs, comme le soulignait à l’arrivée Steeve Teihotaata, un des leaders de EDT Va’a.

     

    Team OPT refait son retard

     

    On peut comprendre le dépit de celui qui brille également en paddle à l’international, quand on sait que son équipe possédait neuf minutes d’avance sur son principal adversaire, Team OPT, au terme de la première étape. Une avance finalement explosée par les postiers, pourtant malheureux la veille suite à un bris de iato et de ama. Ces derniers ont en effet su mettre à profit les cafouillages de leur grand rival pour leur ravir la victoire finale.

     

    Un cauchemar

     

    Lancée sous un ciel clément, cette seconde étape s’est très vite avérée être un cauchemar pour les rameurs comme pour les accompagnateurs, dont la presse. Si Paddling Connection a pris le meilleur départ, devant Interoute (un bref moment), Team OPT et EDT Va’a ont fini par revenir sur les talons des protégés de Wilfred Ah-Min.

    Team OPT a été le premier à le dépasser, prenant la tête, une position qu’il ne quittera plus jusqu’à l’arrivée. Petit à petit, les peperu Reiatua Teuira puis Hititua Taera et leurs coéquipiers ont creusé l’écart avec un équipage de EDT Va’a perturbé entre autre par son manque de repères visuels, Tahiti étant totalement cachée en raison d’un ciel particulièrement plombé.

    Au fil de la course, les postiers ont fini par se dire qu’un exploit était réalisable. Et c’est bien ce qui s’est produit puisque le va’a n°360 a franchi la ligne d’arrivée en comblant largement ses neuf minutes de retard sur le va’a n° 32. Si Paddling Connection a pris la troisième place de l’étape, TeamTupuai, quatrième, a su préserver sa troisième marche du podium devant les récents vainqueurs à Catalina. Aux organisateurs désormais de tirer un bilan de cette première édition dans la perspective de remettre le couvert en 2018. 

     

    Thierry Brossard

     

        Retrouvez dans notre édition du Lundi 19  septembre 2016 :       

    • Classements
    • Parole à : Nohoarii Tahiata (Team Tupuai) “Un esprit familial” / Steeve Teihotaata (EDT Va’a) “Je déteste ramer sans savoir où je vais”
    • Les équipages du podium final
    • 3 questions à : Gérard Teiva, Entraîneur de Team OPT – “On aurait pu se croire maudit” 
    • Plus de photos de la course

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete