Va’a – Tetiaroa Royal Race – Présentation du club de Air Tahiti Nui Va’a

    samedi 10 septembre 2016

    ATN

    Après deux participations à la Vendée Va’a, les rameurs d’Air Tahiti Nui vont participer à la première édition de la Tetiaroa Royal Race ce week-end. (Photo : Jean-Marc Monnier)

     

    Paré à décoller !

     

    Après s’être envolés vers la métropole, en mai dernier, pour participer une seconde fois à la Vendée Va’a aux Sables-d’Olonne, c’est en direction de Tetiaroa que les rameurs d’Air Tahiti Nui vont naviguer ce vendredi.

    Légèrement modifiée avec seulement deux prêts autorisés contre quatre en Vendée, l’équipe de la compagnie aérienne locale souhaite utiliser la puissance de ses moteurs pour figurer dans le top 5 ou 10, juste derrière les grandes écuries en lice.

    Si nous pouvions être dans les cinq premiers, ce serait bien, mais peut-être plus raisonnablement entre la cinquième et la dixième places”, explique Vetea Sanford, président de ATN Va’a.

    De temps en temps, nous réussissons à nous classer dans les dix premiers sur certaines étapes, même si en général nous sommes plutôt dans les quinze ou 20, à Hawaiki Nui par exemple. Mais l’an dernier, à Molokai, nous avions terminé onzièmes du classement général, et troisièmes à la Vendée Va’a en 2015, puis quatrième cette année”, poursuit Vetea Sanford.

    Pour y arriver, ATN Va’a disposera à peu près de la même équipe seniors que celle qui a participé à la dernière édition de l’épreuve métropolitaine.

    Quelques-uns de ses rameurs sont dans l’aviation, mais pas forcément employés à Air Tahiti Nui. Le coach-rameur Vairoa Raapoto est lui PNC (personnel navigant commercial soit stewart) sur ATN.

    Nous aurons deux prêts, Yovann Tutavae, en provenance de Air Tahiti, et Kévin Mohi qui est un prêt de Shell Va’a. Notre barreur, Loïc Amaru vient lui de Moorea et a été formé par la grande équipe de Tohivea. Il nous met à disposition tout son savoir-faire. Quant au capitaine Erickson Mervin, il vient des îles Sous-le-Vent et il rame avec ATN depuis cinq ans maintenant après avoir ramé pour une équipe de Raiatea”, conclut le président de ATN Va’a.

    Après cette nouvelle rotation aller-retour entre Tahiti et Tetiaroa, ATN Va’a s’envolera, non pas pour Hawaii vu qu’ils ne participeront pas à la Molokai, mais pour les îles Sous-le-Vent afin de participer à la Hawaiki Nui Va’a.

    Une chose est sûre, c’est que les rameurs d’ATN tenteront d’atterrir dans le peloton de tête, à Tetiaroa comme ailleurs.

     

    Jean-Marc Monnier

     

        Retrouvez dans notre édition du jour :       

    • Parole à : Vairoa Raapoto, Coach de ATN 
    • L’équipage de ATN Va’a

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete