Va’a – Tetiaroa Royal Race – Présentation de l’équipage de Nga Hoe Horo Outriger Canoe Club

    vendredi 16 septembre 2016

    tetiaroa

    Les rameurs de Nga Hoe Horo Outrigger Canoe Club sont arrivés mercredi soir à l’aéroport de Tahiti Faa’a. (Photo : Jean-Marc Monnier)

     

    Aotearoa bien représenté

     

    Loin d’être des “étrangers”, les rameurs néo-zélandais qui prendront le départ, ce matin, de la Tetiaroa Royal Race sont des figures connues dans le monde du va’a à Aotearoa. À commencer par leur coach, Herbert Conan, qui a lui-même sélectionné ses rameurs parmi la crème du moment au “pays du long nuage blanc”. Nga Hoe Horo Outrigger Canoe Club a donc l’honneur et le privilège d’être le seul et unique équipage, non originaire de Polynésie française, à participer à cette première édition, cela suite au désistement des rameurs américains initialement invités par le comité organisateur.

    Arrivés mercredi soir à Tahiti et accueillis chaleureusement par Tamatoa Perez, président de l’association Tetiaroa Royal Race, ainsi que par Charley Maitere, directeur de course, les rameurs néo-zélandais ont été conduits dans un fare mis à leur disposition par l’église protestante au Tombeau du roi à Arue. Après une matinée consacrée à faire des achats de provisions en vue des deux étapes aller-retour entre Arue et l’atoll de Tetiaroa, les rameurs Kiwis ont découvert le V6 qu’ils utiliseront pendant la course.

     

    Derniers préparatifs

     

    Présents lors de la pesée, hier après-midi, dans les jardins du Tombeau du roi, ils ont échangé de nombreuses informations avec les autres rameurs afin d’en savoir plus sur le trajet, le cap à suivre et les conditions de mer qui s’annoncent difficiles. L’équipage de Nga Hoe Horo Outrigger Canoe Club s’est également accordé le maximum de repos afin d’être le moins possible pénalisé par la fatigue due au voyage.

    Reste à souhaiter qu’ils aient été en mesure de récupérer suffisamment pour la première étape d’aujourd’hui, et qu’ils puissent le faire également cette nuit à Tetiaroa où ils passeront la nuit sur des matelas installés sous des chapiteaux sur le motu principal de l’atoll.

    Jean-Marc Monnier

     

        Retrouvez dans notre édition du Vendredi 16 septembre 2016 :       

    • L’équipage néo-zélandais
    • Parole à : Herbert Conan,  Coach et rameur néo-zélandais

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete