Va’a – Tetiaroa Royal Race – Soif de victoires de Catalina à Tetiaroa

    jeudi 8 septembre 2016

    va'a

    Paddling Connection va participer à la Catalina Race ce dimanche en Californie avant de revenir pour la Tetiaroa Royal Race le week-end suivant. (Photo : Jean-Marc Monnier)


    Présentation du club de Paddling Connection

     

    Les vainqueurs de l’édition 2013 de la Hawaiki Nui Va’a se lancent de sacrés défis cette année. Après avoir remporté la Vendée Va’a au mois de mai aux Sables d’Olonnes, ils vont, dès ce week-end, tenter de s’imposer, pour la deuxième année consécutive, à la Catalina Race, dimanche en Californie.

    Puis, quelques jours plus tard, le vendredi 16 septembre à 7 h 30, ils s’aligneront au départ de la première édition de la Tetiaroa Royal Race. Un sacré challenge pour ces rameurs qui devaient s’envoler, hier soir, en direction de Los Angeles.

    Malgré ce calendrier chargé, Wilfred Ah-Min, entraîneur et président de Paddling Connection, est confiant quant à ses chances de victoires.

    On est toujours dans les cinq premiers aux différentes grandes courses de la saison avec les grosses équipes. Pour cette Tetiaroa Royal Race, si on peut monter sur la plus haute marche, ce serait le top. Mais un podium avec EDT et OPT, ce serait déjà très bien. On se prépare aussi pour la Hawaiki Nui où l’on va essayer d’aller gagner une deuxième fois et ainsi rééditer l’exploit de 2013”, explique le coach.

    Pour relever de tels défis, les rameurs de Paddling, qui ne comptent que deux nouvelles recrues dans leurs rangs, ne ménagent pas leurs efforts.

    Leurs entraînements sont quasi quotidiens et comprennent aussi bien de la musculation en salle le matin que de la rame l’après-midi, avec des séances de footing et de cardio réparties tout au long de la semaine.

    Sans oublier le “long line” du samedi avec quatre à cinq heures de va’a le long de la côte est de Tahiti, et parfois en direction de Tetiaroa pour reconnaître une partie du parcours et s’accoutumer avec la houle de travers.

    Wilfred Ah-Min prépare également ses rameurs à effectuer des changements “éclairs” depuis le motu de Arue afin perdre le moins de temps possible pendant la course.

     

    Jean-Marc Monnier

     

        Retrouvez dans notre édition du jour :       

    • Parole à : Wilfred Ah-Min
    • Léquipage de Paddling Connection

     

    Retrouvez le programme complet : Tetiaroa Royal Race

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete