Va’a – Traversée Arue-Tetiaroa

    vendredi 22 juillet 2016

    L’association Tetiaroa Royal Race, a présenté mercredi soir à la mairie d’Arue la course de va’a Arue-Tetiaroa aller et retour qui aura lieu les 15 et 16 septembre. Une cinquantaine de chefs d’entreprise avaient été invités, l’objectif étant de es associer à l’événement. (Photo : John Hiongue/LDT)

    L’association Tetiaroa Royal Race, a présenté mercredi soir à la mairie d’Arue la course de va’a Arue-Tetiaroa aller et retour qui aura lieu les 15 et 16 septembre. Une cinquantaine de chefs d’entreprise avaient été invités, l’objectif étant de es associer à l’événement. (Photo : John Hiongue/LDT)


    La renaissance d’une course mythique

     

    Le comité organisateur de la course de va’a Arue-Tetiaroa, l’association Tetiaroa Royal Race, a présenté, mercredi soir, à la mairie d’Arue, les grandes lignes de son événement.

    L’épreuve aura lieu les vendredi 16 et samedi 17 septembre avec quinze va’a sur la ligne de départ dont deux seront étrangers. La course Arue-Tetiaroa avait déjà été organisée à deux reprises par le passé (1981 et 1982).

    La salle du conseil municipal d’Arue avait fait le plein mercredi soir à l’invitation de l’association Tetiaroa Royal Race (TRR) que préside Tamatoa Perez.

    L’objectif était le lancement d’une campagne d’information et de marketing relative à la course Arue-Tetiaroa. Cet événement a le soutien total de la ville d’Arue dont le maire, Philip Schyle, la soirée événementielle étant pilotée par Alice Meret de l’agence de communication Moripata et l’agence événementielle Allaccess.

    De nombreux chefs d’entreprise avaient été invités, le but étant qu’ils deviennent des partenaires de l’événement. Et les intervenants ont argumenté pour qu’ils acceptent de soutenir l’opération avec trois possibilités à leur choix.

    Un sponsoring Gold à hauteur de 500 000 Fcfp, un sponsoring Silver de 300 000 Fcfp et enfin, un sponsoring de Bronze pour 150 000 Fcfp.

    Même les petites entreprises familiales et les patentés peuvent devenir partenaire de cette course dont le budget est de l’ordre de 14,5 millions de Fcfp.

    Pour sa part, le conseil municipal a voté une subvention de 6 millions de Fcfp à l’association. Le gouvernement du Pays, à travers le ministère de la Jeunesse et des Sports et celui du Tourisme, doit également s’investir dans l’événement, sans oublier le partenariat de Dick Bailey et de son groupe hôtelier.

    “On a invité une cinquantaine de chefs d’entreprise à venir assister à cette présentation. Le but recherché est d’arriver à les convaincre des divers intérêts de l’événement pour qu’ils s’y associent. Nous avons déjà des partenaires comme Air Tahiti Nui, mais on en cherche d’autres pour bien asseoir le budget de la course”, a expliqué le directeur de cabinet de la ville d’Arue, Thierry Demary.

     

    De quoi forger une légende

     

    La course, qui aura donc lieu les 16 et 17 septembre, est réservée aux V6 et aux hommes forts que sont les aitos car ce ne seront pas moins de 120 km (aller-retour) qui seront parcourus, soit deux fois la Molokai.

    De quoi forger une légende qui fait les hommes comme le souligne le slogan de l’association Tetiaroa Royal Race. La compétition aura une consonance internationale dans la mesure où deux équipes étrangères seront sur la ligne de départ.

    Il s’agit de délégations venant de Californie et de Nouvelle-Zélande. L’association limitera l’inscription à 15 équipes locales car la logistique de l’épreuve est très lourde, notamment en matière de sécurité.

     

    Certains se remémoraient les deux éditions passées de la course à l’instar de Marie Drouart, l’actuelle 6e adjointe au maire d’Arue :

    “Je me souviens qu’en 1981, la toute première course a été lancée depuis Tetiaroa, mais l’arrivée était au quai d’honneur de Papeete, et en 1982, c’était la seconde édition avec cette fois-ci une arrivée dans la baie de Matavai à Mahina. Les deux courses étaient organisées à cette époque là par la Fédération française de la pirogue polynésienne”. “C’est un grand événement, un événement sportif, splendide et cette histoire a démarré entre deux hommes, le maire d’Arue, Philip Schyle et le directeur du groupe TBSA, Dick Bailey”, ajoute pour sa part, le 8e adjoint, Léo Marais.

     

    Une conférence de presse sera organisée prochainement afin de présenter les équipes polynésiennes qui participeront à l’événement, lequel sera aussi médiatisé à l’international.

    La course est désormais inscrite dans le calendrier de la Fédération tahitienne de va’a et elle aura lieu tous les deux ans. Elle se déroule en deux étapes, l’aller Arue-Tetiaroa le premier jour, le retour le lendemain, les rameurs passant une nuit sur l’atoll de Tetiaroa.

    La soirée de remise des prix est programmée le samedi 17 septembre à 19 heures à l’hôtel Intercontinental Beachcomber à Punaauia. Nous reviendrons régulièrement sur cet événement qui s’annonce grandiose.

     

    John Hiongue

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete