Va’a – Tuaro no te Ora

    lundi 3 octobre 2016

    tuaro

    Le parcours a été bouclé en 1 h 04’ 44” par l’équipage Manu Ura Hoe ; Pihaena Va’a, de Moorea, arrive avec le deuxième temps (1 h 05’ 59”). (Photo : Benoît Buquet)

     

    La sixième journée Tuaro no te Ora de la CPS se résume en un sketch, joué par Papa Tihota pendant la cérémonie des discours officiels. L’humoriste local est venu passer un message qui a beaucoup fait rire les 1 500 participants : mangez des bananes et faites des pompes, a dit Papa Tihota qui s’est exécuté avec autodérision.

     

    Juste après lui, le président du Pays, Édouard Fritch, a appuyé avec plus de sérieux : “Notre peuple se laisse aller. Nous sommes en surpoids, nous sommes obèses. Notre santé coûte très cher à la collectivité. Il faut encourager tout le monde à faire du sport, pour que le peuple maohi soit le plus beau de tout le Pacifique.”

    Après ces discours, tous les enfants réunis sont retournés à leurs ateliers : basket-ball, futsal, beach rugby, kuduro (une danse ludique et énergique) et une course de marche nordique sur la plage en fin de journée. Et puisqu’il s’agissait de montrer l’exemple, le ministre de la santé Patrick Howell et le directeur de la CPS Régis Chang, sont montés dans une pirogue pour participer à la finale du parava’a remportée par le Fare Heimanava (lire dans notre édition du lundi 3 octobre 2016).

    Parmi les 1 500 jeunes rassemblés, plus de la moitié sont d’ailleurs venus pour ramer dans la baie de Taaone. “Rien que pour la va’a, nous sommes entre 700 et 800”, assurait Jean Chicou. Après la course de parava’a, les clubs des quartiers et des entreprises ont fait des séries de sprint sur 250 mètres dans la baie toute la journée.

     

    Répétition pour les rameurs

     

    Entre midi et deux, 47 pirogues V6 de clubs ont testé le par-cours du marathon qui sera mis en place lors des Championnats du monde, du 27 au 29 juin 2017. Les pirogues n’ont fait que deux tours de sept kilomètres, au lieu des quatre qui seront demandés aux Mondiaux. L’équipage Manu Ura Hoe a franchi la ligne d’arrivée en tête après 1 h 04’ 44”; Pihaena Va’a, de Moorea, arrive avec le deuxième temps : 1 h 05’ 59”.

    25 pirogues présentes samedi au Taaone devraient participer aux Championnats du monde. Leur avis sur le parcours, notamment le passage étroit par le chenal de Arue, est très attendu par le comité organisateur.

     

    Benoît Buquet

     

        Retrouvez dans notre édition du Lundi 3 Octobre 2016 :   

    • Parole à : Jean Chicou, Président du COL Tahiti-Va’a 2017-2018

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete