Vaiteani, un duo à la poursuite de son rêve

    lundi 11 juillet 2016

    Le duo Vaiteani a terminé en métropole son premier album, qui ne sortira qu’en janvier 2017.  En attendant, ils ont choisi le fenua pour dévoiler en avant-première l’un des titres qui y figurent, Three Weeks, qui tourne actuellement en radio. (Photo : Virginie Tetoofa)

    Le duo Vaiteani a terminé en métropole son premier album, qui ne sortira qu’en janvier 2017. En attendant, ils ont choisi le fenua pour dévoiler en avant-première l’un des titres qui y figurent, Three Weeks, qui tourne actuellement en radio. (Photo : Virginie Tetoofa)


    Ils préparent leur carrière musicale avec un label français

     

    Tous les lundis, nous vous proposons de découvrir un homme ou une femme qui, à sa manière, illustre l’actualité. Aujourd’hui, voici le portrait d’un duo composé de Vaiteani Teaniniuraitemoana et Luc Totterwitz. Ils forment le groupe Vaiteani, qui a séduit le jury du concours “9 semaines et 1 jour” en 2011 et, plus récemment, une maison de disques française.

    Un Plan Simple, avec qui ils ont signé un contrat en janvier. Ils viennent de finaliser leur premier album, qui sortira en janvier prochain et, en attendant, ils sont de retour à Tahiti pour donner de leurs nouvelles et quelques concerts, mais surtout se ressourcer avant de repartir de plus belle à la poursuite de leur rêve : faire rayonner le plus loin possible leur univers musical atypique et empreint de douceur.

     

    Briller parmi les plus belles étoiles, tout là-haut dans le ciel : Vaiteani Teaniniuraitemoana et Luc Totterwitz en ont fait un rêve commun.

    Et ils semblent être sur la bonne voie pour le réaliser ; en tout cas, ils s’en donnent les moyens.

    En effet, ce duo musical réuni sous le nom de scène Vaiteani a signé, en janvier dernier, en métropole, un contrat avec Un Plan Simple, un label indépendant distribué par Sony Music.

    Depuis, Vaiteani, qui était professeur d’anglais au collège de Taunoa, s’est mise en disponibilité pour se consacrer pleinement à leur projet de carrière.

    Le couple a achevé, il y a peu, la préparation de son premier album, enregistré en métropole et en partie à Tahiti, au studio AMSP de Jean-Luc Casula.

    Et ils ont choisi le fenua pour dévoiler en avant-première l’un des titres qui y figurent, Three Weeks, qui tourne actuellement en radio.

    “On est super content de ce qu’est devenu le disque, confie Luc. Il sortira en janvier 2017, et là, on va entrer dans une phase de promotion puisqu’en métropole, on n’est pas encore connus. Donc, il faut essayer d’être visibles, que les gens voient qui on est avant même que le disque sorte, sinon, il n’y aura pas de répercussions.”

     

    Une aventure inattendue

     

    Si on leur avait prédit ça il y a sept ans, à l’époque où le couple s’est rencontré à Strasbourg, ils ne l’auraient tout simplement pas cru ; quand bien même ils partageaient déjà cette même passion pour la musique.

    Vaiteani, enfant du fenua, a suivi une formation classique en piano, avant d’apprendre la guitare en autodidacte.

    Luc, Alsacien, a grandi à Strasbourg, où il apprend la guitare puis les percussions. Lui s’est fait une expérience de la scène en jouant dans plusieurs groupes ; elle, plus discrète, composait ses propres chansons, qu’elle ne partageait qu’avec un cercle restreint de personnes.

     

    Ce n’est qu’en 2011 que naît leur duo musical, à l’occasion du concours “9 semaines et 1 jour”. “Luc avait vu l’annonce du casting et a insisté pour que je m’inscrive ; mais, je n’avais aucune expérience de la scène, donc je lui ai dit que la seule condition pour que j’y aille, c’était qu’il le fasse avec moi”, se rappelle Vaiteani.

    Le duo passe les sélections locales, puis, finit grand gagnant face à d’autres artistes d’outre-mer, ce qui leur ouvre les portes des Francofolies de La Rochelle, où ils se produisent devant plus de 10 000 personnes.

    Un semblant de rêve commun commence à se profiler, mais ils ne veulent pas se laisser griser par ce succès.
    Ils sortent un titre en radio, Silver Ocean, qui révèle leur univers “Polynesian Folk Indie” empli de douceur ; puis, le clip, réalisé par Virginie Tetoofa, la cousine de Vaiteani.

    Le couple continue de composer et enregistrer leur musique, mais n’ose toujours pas viser la lune… Jusqu’à ce que l’inattendu se passe.

    “Virginie, ma cousine, qui était à l’époque entre Paris et Tahiti, a montré le clip qu’elle avait fait à un producteur, raconte Vaiteani. Il a aimé, il nous a contactés et nous a demandé s’il pouvait présenter le projet à des maisons de disques, ce qu’il a fait.

     

    Il y a des maisons de disques qui ont beaucoup aimé et qui ont voulu nous rencontrer. Du coup, on est parti en France. Il y avait quatre labels, deux de Sony et deux de Universal, précise Luc. Au final, c’est avec Un Plan Simple que ça s’est concrétisé.”

     

    Le “big dream”

     

    Vaiteani et Luc sont arrivés fin juin au fenua, pour commencer à faire leur promotion ici, mais surtout “pour se ressourcer”, souffle Vaiteani.

    “En France, c’est beaucoup de travail et, psychologiquement, c’est beaucoup d’investissement. Donc, ici, on espère se reposer un peu, même si on n’en a pas encore eu l’occasion…”

    En effet, dès son arrivée, le duo a assuré la première partie des Cats on Trees et a encore deux dates prévues, cette semaine. Ils repartiront ensuite le 23 juillet en métropole, mais pas pour longtemps.

    “Il y a un projet de revenir en novembre avec de la presse de métropole pour montrer le cadre dont on est originaire  – enfin… Moi, Tahitien d’adoption, puisque j’ai vécu là 5-6 ans, confie Luc -, pour montrer un peu la source du projet. Il y aura des articles, des télés, des radios, après ils utilisent tout ce qu’ils peuvent pour faire rayonner l’album.”

    Parce que le “big dream”, comme l’appelle Vaiteani, “c’est de rayonner le plus loin possible, finir sur des grandes scènes, partager notre musique avec un max de monde, que ce soit en France ou à l’international.”

    C’est d’ailleurs tout le bien qu’on leur souhaite.

     

     

    Vaiana Hargous

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete