Vanuatu : la Polynésie arrive en renfort demain

dimanche 15 mars 2015

Dès hier, samedi, le haut-commissaire de la République a placé en alerte l’ensemble des acteurs des secours d’urgence aux populations sinistrées, suite au passage dévastateur du cyclone Pam sur l’archipel du Vanuatu. En conséquence, les forces armées en Polynésie française, en liaison étroite avec la Direction de la défense et de la protection civile du haut-commissariat, s’apprêtent à acheminer, tôt demain matin, vers le Vanuatu, les matériels de premiers secours dont l’État dispose en Polynésie française dans le cadre des accords internationaux entre la France, l’Australie et la Nouvelle Zélande (FRANZ).
L’envoi réalisé correspond aux besoins prioritaires identifiés sur place et sera constitué :
• de bâches pour construire des abris de fortune destinés à protéger une centaine de familles,
• de matériel d’ouverture d’itinéraire (tronçonneuses, outillages),
• d’outillage pour consolider les abris de fortune déjà installés sur place,
• d’une unité satellitaire de communication,
• d’une unité de soutien logistique pour soutenir le détachement pour 10 jours.
 Un officier de la Direction de la défense et de la protection civiles, le commandant Frédéric Robin, se rendra sur place pour la mise en œuvre du soutien, accompagné de six représentants de la fédération polynésienne de protection civile et de l’Union nationale des associations de sauveteurs et secouristes (deux associations polynésiennes  de sécurité civiles agréées par le haut-commissariat et impliquées dans la gestion des lots Franz).
Dans le cadre des accords Franz, le haut-commissariat dispose, en effet, en permanence d’un stock de lots de matériels opérationnels permettant d’apporter une réponse en urgence à une situation de crise humanitaire sur une zone localisée dans le Pacifique sud.
Dans l’immédiat, les matériels seront transportés par un avion Casa de l’armée de l’air de Tahiti jusqu’à Nouméa où l’aide de la France est coordonnée par le haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie en liaison avec les postes diplomatiques concernés. Le Casa restera sur place et sera utilisé pour acheminer les matériels et produits de première nécessité entre la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu.

Communiqué du haut commissariat.

Polopolo 2015-03-17 19:17:00
C'est avec plaisir que je t'ai rendu service Pou ;-)
Pou 2015-03-16 21:19:00
ok polo, c'est sur qu'on ne pourrait pas faire tout ça, surtout en créant des organismes spécialisés dans ces opérations, merci de ton intervention j'avais besoin de toi pour connecter mes deux neurones.
Polopolo 2015-03-16 20:22:00
A Pou : On ferait moins d'evasan, moins de recherche et de sauvetage dans l'océan, moins d'aide aux sinistrés, moins de formations des jeunes au RSMA, ....
pou 2015-03-16 00:03:00
En réponse à tot of

ben on ferait moins la guerre, voilà tout
Vinabit Fabiano 2015-03-15 22:46:00
Merci la Polynésie française pour votre aide et soutient!
Buenamoli Sapoa 2015-03-15 22:05:00
Merci beaucoup pour votre support et soutient. vraiment apprecie.
Tôt of 2015-03-15 15:08:00
Merci a l'armée, que ferait on sans elle!
JMO 2015-03-15 14:46:00
très bonne initiative
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete