Habillage fond de site

Un verre de l’amitié pour dire “merci” à ses sauveteurs un an après une chute en montagne

mercredi 27 mars 2019

1MOO 5 secours

Yves a invité tous ceux qui ont participé à son sauvetage à partager un verre de l’amitié pour les remercier.


Il y a un an, Yves, résident de Moorea, avait dû être secouru en montagne.
Parti seul en randonnée, il avait fait une chute de 15 mètres en contrebas de la crête.
Hier, il a invité tous ceux qui ont participé à son sauvetage à partager un verre de l’amitié pour les remercier.

Il y a un an, lundi 26 mars 2018, Yves, un retraité résident à Moorea, n’avait plus donné de nouvelles après être parti seul vers 13 h 30 en randonnée sur le relief de Papetoai (Uui-Arapae). Alors que la nuit tombait, son épouse contacte un ami, Jean-Michel qui, conscient d’un possible accident, lance l’alerte auprès des autorités et contacte en même temps un ami commun, René, pour partir à la recherche de leur ami. Ils s’équipent, puis se rendent rapidement au point de départ du sentier qu’Yves avait emprunté, situé face à la résidence Sunset Beach. Il est alors aux environs de 20 h 30. Jean-Michel et René constatent que les pompiers, commandés par l’adjoint au chef de corps, le major Tiber Teururai, sont déjà sur place et tous partent à sa recherche. Soit plusieurs heures de marche et d’escalade sans succès.
En fait, Yves avait fait une chute vertigineuse de plus de 15 mètres en contrebas de la crête, et c’est là qu’il a été découvert vers 22 heures par l’équipe de secours et leur chienne malinoise Ness qui avait toute sa place dans ce dispositif. Yves est blessé. Se met alors en place tout un dispositif pour sortir la victime de son lieu de chute 15 mètres plus bas, et d’essayer de la transporter le plus vite possible au centre hospitalier.
Jean-Michel racontait l’opération à La Dépêche au lendemain matin de celle-ci. Avec beaucoup de difficulté, le trio resté sur place parvient à rejoindre Yves. Le diagnostic est sombre mais il est bien là, conscient. La famille et les pompiers restés un peu en contrebas sont immédiatement prévenus. Une équipe de sapeurs va arriver avec nacelle et cordes. Avec ce matériel adapté, deux bonnes heures ont été nécessaires pour le sécuriser et le sortir de cette situation très dangereuse. En contact avec le “15”, une intervention hélico est indispensable. Malheureusement, après une dizaine de tentatives, vers 1 heure du matin, le Dauphin commandé par le capitaine de corvette Jeremy doit regagner la base à cause d’un vent trop violent. Profitant de l’accalmie du matin, ce dernier décide de se rendre à nouveau sur place dès 5 h 30. C’est la bonne décision, le vent est tombé et l’hélitreuillage a pu se faire.

Six mois d’immobilisation

Yves, la victime, raconte : “Après cet accident, j’ai été hospitalisé trois semaines et immobilisé environs six mois. J’avais une omoplate cassée en deux, j’avais cinq côtes cassées, le tibia cassé, une cheville écrasée, les biceps arrachés et l’autre cheville foulée. Je ne pouvais plus bouger.”
Yves n’a bien entendu pas oublié ce formidable élan de solidarité qui a uni des hommes et des femmes, professionnels ou non, tels que les pompiers, l’équipage du Dauphin venu pour héliporter le blessé, et ses deux copains, Jean-Michel et René. Une petite réception a donc été organisée hier midi, un an après jour pour jour. Elle s’est tenue à la caserne des pompiers de Haapiti d’où est partie l’équipe de sept pompiers et leur chef de corps adjoint venus le secourir. L’équipage du Dauphin et son commandant ont fait le déplacement, de même que toutes les personnes qui ont apporté d’une façon ou d’une autre un coup de main pour que l’opération de secours soit une réussite, y compris Ness la chienne. “Une belle occasion pour rassembler tous ces gens qui ont été formidables, pour leur dire un grand merci autour du verre de l’amitié”, a conclu Yves avec beaucoup d’émotion.

De notre correspondant Jeannot Rey

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour cette rentrée scolaire, vous avez fait le plein de cartable :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete