La vigilance orange est maintenue

    lundi 20 février 2017

    vigilance météo

    Les îles de la Société sont maintenues en vigilance orange par Météo France. (© Météo-France)

    Contacté hier après-midi par téléphone, un prévisionniste de Météo France en Polynésie a confirmé que les Tuamotu n’étaient plus concernés par la zone de perturbation, à l’exception du secteur de Hereheretue, à l’ouest de l’archipel.

    Ces derniers jours, de forts cumuls ont également été enregistrés à Tahiti, sur la côte nord et à l’intérieur de l’île. Ce temps instable devrait persister sur les îles de la Société, maintenues en vigilance orange pour de fortes pluies à caractère orageux.

    “Malgré quelques éclaircies et des périodes d’accalmie, il ne faut pas se fier aux apparences. Une détérioration de la situation est attendue cette nuit (dimanche soir, NDLR), pour se prolonger jusqu’à demain matin (aujourd’hui, NDLR). Il faudra attendre le début de l’après-midi pour voir les éclaircies s’imposer. On aura toujours droit à des averses, mais moins virulentes”, a précisé le prévisionniste, appelant donc à la prudence.

    À Faa’a, des débordements ont été constatés, hier, dans les quartiers Tavararo et Heiri. Les habitants ont eux-mêmes relayé les images des cours d’eau en crue, via les réseaux sociaux.

    Contactés en milieu d’après-midi, les pompiers de Papeete ont confirmé que la zone de Fare Ute était touchée.

    À Punaauia, le quartier Outumaoro et la station Shell étaient plus particulièrement concernés.

    Selon un communiqué d’Aéroport de Tahiti, la piste de Tahiti-Faa’a a été fermée hier à 15 h 30. Par conséquence, le vol d’Air New Zealand NZ40, qui devait arriver à 16h40, a été dérouté. Celui d’Air Tahiti Nui qui devait atterrir hier à 22 h 25 a fait demi-tour pour  Los Angeles. L’aéroport a cependant pu rouvrir ses portes ce matin.

    “Le PC crise du haut-commissariat est à nouveau activé dans la perspective des précipitations intenses qui devraient encore se renforcer entre 20 heures et 8 heures, avec en conséquence et à nouveau, de forts risques d’inondations et de glissements de terrain”, précise un communiqué du haut-commissariat envoyé hier aux rédactions.

    “Les sapeurs-pompiers et les agents des polices municipales vont, en liaison avec la gendarmerie nationale et la direction de la sécurité publique, organiser tout au long de la nuit (dimanche à lundi), des rondes de surveillance des zones signalées à risques, notamment le long des cours d’eau. Le gouvernement de la Polynésie française a également mis en pré-alerte les moyens de la direction de l’équipement.”

    Une amélioration plus nette serait attendue en milieu de semaine, laissant présager un week-end plus agréable.  

     

    A.-C.B.

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete