Visite de Fritch à Hitiaa O Te Ra : point sur les travaux et les aides suite aux intempéries du 12 décembre

    jeudi 7 janvier 2016

    Le président Edouard Fritch, accompagné des ministres du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, du Logement, Tearii Alpha, de l’Equipement, Albert Solia, et en présence du maire Dauphin Domingo et du représentant à l’Assemblée, Henri Flohr, s’est rendu jeudi matin à Hitiaa O Te Ra pour faire le point sur l’avancement des travaux à la suite des intempéries du 12 décembre dernier.
    Selon le communiqué de la présidence, le président a pu constater que, trois semaines après la catastrophe, les gros travaux de nettoyage des rivières avaient été effectués et que la circulation avait été rétablie dans les vallées touchées, notamment dans celles où les ponts avaient été emportés par les flots.
    Plus de 20.000 m3 de déchets ayant été stockés en bord de route, il convient maintenant de les traiter (lire ici notre sujet paru mercredi) . Le travail d’évacuation a d’ores et déjà débuté. Tous les déchets seront provisoirement stockés sur le site de Nivee afin d’être triés par du personnel spécialement recruté pour l’occasion. Les  fabricants de charbon de bois ont ainsi été contactés afin de venir récupérer la matière première qui leur est utile. Tout ce qui ne pourra être recyclé sera acheminé vers le CET de Paihoro pour y être enfoui.

    Le président s’est également rendu dans les centres d’accueil où sont regroupées les familles sinistrées. Il a ainsi confirmé que toutes les familles seraient aidées. Celles dont la maison a été endommagée recevront bien des aides en matériaux. Celles dont la maison a été détruite bénéficieront également d’une aide à la reconstruction au travers d’un fare OPH. Toutefois, si leur terrain est en zone rouge, elles devront proposer un autre terrain. A défaut le Pays mettra des parcelles viabilisées à disposition des sinistrés.
    En tout état de cause, le président a bien rappelé qu’aucun permis de construire ne serait délivré dans une zone rouge.

    Le président a également indiqué qu’il réfléchissait à une solution pour les personnes qui ont perdu leur voiture et qui ne sont pas indemnisées par les assurances. La visite sur site s’est achevée par un partage de gâteaux préparés par les services de la présidence pour les sinistrés.

    Lire notre sujet complet dans notre édition de vendredi
     

    TEPA 2016-01-08 13:37:00
    Vous n'avez pas honte de profiter de la détresse des gens !!!!!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete