Visite des investisseurs chinois à Moorea

    vendredi 15 mai 2015

    Le groupe des investisseurs d’État chinois du “State Développement Investment Corporation”, (SDIC), arrivé samedi dernier en Polynésie
    française a effectué hier, une visite à Moorea. Deux pôles d’activité économique ont intéressé M. Lou, vice-président de la SDIC, l’un des cinq ingénieurs chinois, et ses acolytes : le golf de Temae et l’hôtel Moorea Pearl Resort. Parmi les projets avancés : une structure d’accueil construite avec des matériaux innovants produits sur place.

    C’est Jean-Louis Grégori, propriétaire du golf de Temae, qui a accueilli le groupe d’investisseurs chinois arrivé hier par bateau à Moorea. Après un petit déjeuner pris au club house le Miki-Miki, où le propriétaire du bien a présenté le Moorea Green Pearl Golf de Temae et les possibilités offertes en matière de construction d’hôtel et de condominium, le groupe s’est rendu en voiturettes sur le terrain, afin d’avoir une meilleure perception de cet ensemble touristique.
    Le golf de Temae connaît d’importantes difficultés de gestion depuis quelques années, la venue d’investisseurs potentiels qui auraient pour ambition (entre autre) de construire une structure hôtelière, ne peut qu’être bien accueillie. Le projet du “State Développement Investment Corporation” (SDIC) et plus précisément de sa branche hôtelière, serait de monter une structure d’accueil sur le site. Celle-ci serait construite avec des matériaux innovants produits sur place par l’une des filiales du groupe SDIC.

    Toutes les possibilités sont étudiées

    La délégation en question fait en effet partie de deux groupes issus de sociétés d’État SDIC, un institut d’investissement de l’État chinois, à l’origine de construction de barrages hydroélectriques, de flottes de bateaux, de chaînes d’hôtels, de golfs, de matériel électronique et de biens immobiliers. Cet institut aux 300 milliards de Fcfp de capital social, gère 126 groupes économiques. Son vice-président M. Lou, ingénieur, conduit cette délégation du SDIC. Actuellement, M Lou a en charge la conception de ce qui sera la plus haute tour du monde : 838 m et qui sera construite à Changsha au centre de la Chine, dans la province du Hunan.
    Pour l’instant, les visiteurs chinois étudient toutes les possibilités d’investissement sachant qu’ils seraient très intéressés par des placements en Polynésie française.
    Après le golf de Temae, le groupe s’est rendu au Moorea Pearl Resort où il a été accueilli par Alain Druet, directeur de cet établissement hôtelier situé sur la côté nord de l’île. L’achat d’hôtels déjà en activité intéresserait aussi le groupe, qui a quitté la Polynésie ce matin.

    De notre correspondant Jeannot Rey

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete