Voile – Billy Besson, un papa heureux

    jeudi 25 août 2016

    besson

    Une soirée a été organisée la semaine dernière au snack Coconut station du Yacht Club pour rendre hommage au courage de Billy Besson.


    Jeux Olympiques

     

    Le snack Coconut station, situé au Yacht Club de Arue, a rendu hommage à Billy Besson la semaine dernière lors d’une soirée qui a réuni personnalités et amis.

    L’enfant du fenua, qui a terminé sixième de la catégorie Nacra 17 avec sa coéquipière Marie Riou aux Jeux olympiques de Rio, a fait preuve d’un énorme courage en participant aux JO alors qu’il était handicapé par une hernie discale.

    Bonne nouvelle toutefois lundi pour Billy, sa compagne a accouché de leur premier enfant à Annecy alors qu’il était hospitalisé à La Salpetrière à Paris.

    La malchance a probablement privé Billy Besson et Marie Riou d’une médaille d’or au rendez-vous olympien de Rio qui s’est achevé dimanche dernier.

    En effet, le Tahitien et sa coéquipière étaient archi-favoris de la catégorie Nacra 17, le duo étant quadruple champion du monde en titre de la spécialité.

    Mais lors du dernier entraînement qu’ils ont effectué dans la baie de Quiberon avant le départ pour le Brésil, Billy Besson s’est gravement blessé au dos lors d’un enfournement (bateau piquant vers l’avant).

    Un temps donné forfait pour Rio, Billy a quand même souhaité débuter les J. O. et au courage, il aura été jusqu’au bout. Compte tenu de son lourd handicap, la sixième place du duo français est remarquable.

    Lors de la dernière régate courue le lundi 15 août, Billy Besson était incontestablement au bout du rouleau puisqu’il a été rapatrié d’urgence vers Paris le lendemain.

    Opéré mercredi dernier à l’hôpital de la Salpetrière à Paris, Billy Besson se remet doucement, conscient qu’il n’est pas passé loin de rester lourdement handicapé.

    Le chirurgien qui l’a opéré lui a en effet confié qu’il lui avait sauvé la jambe gauche.

     

    Un bonheur succède au malheur

     

    Billy Besson a forcé l’admiration à Rio au sein de l’équipe de France, mais aussi à Tahiti où nombreux sont ceux qui ont suivi son long calvaire brésilien.

    Plusieurs articles lui ont d’autre part été consacrés dans la presse métropolitaine. Sa maman Leina a voulu lui rendre un hommage appuyé la semaine dernière en organisant un cocktail au snack Coconut station.

    Ils furent nombreux à faire le déplacement dont Phillip Schyle, le maire de Arue, et Tauhiti Nena, le président du COPF, qui ont témoigné de son admiration pour celui qui fut un enfant du fenua avant de partir en France poursuivre sa carrière de sportif de haut niveau.

    Billy Besson semble se remettre rapidement sur le plan physique et plus encore moralement, car il est depuis le début de la semaine l’heureux papa d’une petite fille, son premier enfant.

    Il devrait être transféré sous peu à Annecy où il rejoindra sa petite famille. C’est une nouvelle vie qui débute pour le natif de Papeete, lequel, après une longue période de convalescence, fera le point pour savoir s’il peut reprendre sa carrière de sportif.

    À 35 ans et s’il récupère tous ses moyens, rien ne lui interdit d’espérer prendre sa revanche dans quatre ans à Tokyo lors des prochains Jeux olympiques.

     

    Patrice Bastian et J.-M.M.

     

    Retrouvez dans notre édition du jour :

    •  3 Questions à : Leina Caaspar, Mère de Billy Besson

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete