Voile – Déception pour Trésors de Tahiti

    vendredi 29 juillet 2016

    trésors

    Mauvaise journée hier pour Trésors de Tahiti qui a rétrogradé à la huitième place du général. (Photo : Jean-Marie Liot-ASO)


    Tour de France 2016

     

    Depuis le 8 juillet, les équipages engagés sur le Tour de France à la Voile enchaînent les journées de navigation. Et après trois semaines de compétition menées à un rythme effréné, les organismes et les esprits commencent à fatiguer.

    Trésors de Tahiti, auteur d’une jolie remontée au classement général sur les premiers actes méditerranéens, ne fait pas exception à cette baisse de régime.

    Malgré une victoire sur la première manche de qualification, hier, au stadium d’Hyères, les navigateurs ultramarins ont été contraints d’abandonner les troisième et quatrième manches après avoir percuté Helvetia Blue.

    Au bilan de cette journée, même s’ils terminent quatrièmes de la dernière manche des qualifications, ils ne sont que 19e du stadium et rétrogradent à la huitième place au classement général.

    Le stade nautique du jour avait pourtant commencé de la meilleure des façons pour Teva Plichart, Manutea Mahai et Petero Pennec en remportant la première manche du jour.

    En tête dès la première marque, ils ont montré tout leur talent en contrôlant la flotte tout au long du parcours, et ce jusqu’à la ligne d’arrivée.

    En confiance après cette victoire, les Moana Hiva ont montré un peu trop d’agressivité sur le départ de la manche suivante et furent sanctionnés de deux pénalités avant le coup de canon libérateur, pour finalement prendre la neuvième place.

    Mais c’est sur la troisième manche que se sont soldées les phases qualificatives de la “Super Finale” pour les ultramarins. À la porte au vent, sur une erreur d’appréciation de distance, le trimaran rouge et blanc a percuté le bateau adversaire d’Helvetia Blue, prioritaire.

    Le flotteur de ce dernier sérieusement abîmé, les deux équipages ont dû abandonner la manche n°3 pour rentrer rapidement réparer à terre. En effet, lors d’un accrochage, la règle stipule que l’équipage en tort ne peut reprendre la compétition tant que le bateau endommagé n’est pas apte à naviguer.

    Les bateaux arrivés sur la plage de l’Ayguade, une course contre-la-montre s’est donc engagée. Et dès le flotteur du trimaran normand changé, Trésors de Tahiti a pu repartir à l’eau pour participer à la dernière course du jour et s’y classer quatrième.

    Avec ces arrêts au stand non prévus, l’équipage polynésien manque l’accès à la “Super Finale” et termine 19e du stade nautique d’Hyères. Sur les visages de Teva, Manutea et Petero, la déception était grande.

    À quelques jours de la fin du Tour de France à la Voile, Trésors de Tahiti se positionne désormais huitième au classement général à dix points de ses concurrents directs.

     

    LDT

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete