Voile – Tour de France 2016 : un trimaran aux couleurs de la Polynésie

    samedi 21 novembre 2015

    L’attribution par le Pays d’une subvention de quinze millions Fcfp à l’association Tahiti Élite Voile a fait souffler un vent d’espoir sur les instigateurs du projet visant à faire participer un équipage polynésien aux trois prochaines éditions du Tour de France à la voile. Car, outre cette participation sur un trimaran qui sera la vitrine de la Polynésie le long des côtes françaises, l’association s’engage à prêter ce multicoque chaque année et à titre gracieux à l’École de voile de Tahiti, l’objectif étant de soutenir l’émergence d’une voile d’excellence en Polynésie française.
    “Le bateau aux couleurs de la Polynésie et dont le design mettra en valeur les trésors de Tahiti, tels que la vanille et le monoi, fera office d’élément promotionnel pour les produits polynésiens à l’export”, indiquait ainsi le gouvernement polynésien dans le compte rendu du conseil des ministres de mercredi dernier.
    “Pour l’instant, la réalisation du design définitif est en cours et devra être validée par le ministre avant d’être rendue publique”, explique Teva Plichart, skipper et porteur de projet.
    “L’objectif est de ramener fin 2016 ou début 2017 à Tahiti le trimaran que l’on aura eu pour le Tour-2016, de manière à nous permettre de nous entraîner pour le Tour-2017 et commencer la formation à la voile pour les jeunes Tahitiens qui souhaiteraient avoir un avenir dans le nautisme. Car, aujourd’hui, on se rend compte que beaucoup de skippers de sociétés de charter sont des gens qui viennent de métropole, et ce serait bien que l’on puisse avoir des Tahitiens à ces postes-là”, poursuit-il.
    Tahiti n’est pas le seul pays du Pacifique à s’intéresser à la vitrine médiatique qu’offre le Tour de France à la voile, puisque les Australiens et les Néo-Calédoniens achètent eux aussi des Diam 24 en vue de participer aux prochaines éditions.

    Jean-Marc Monnier

    Teva Plichart, skipper

    Le montant de la subvention qui nous a été allouée est de quinze millions Fcfp par année de participation au Tour de France à la voile. Elle servira dans un premier temps au fonctionnement de l’association, ce qui va permettre d’inscrire le bateau de Tahiti sur le Tour-2016, d’acheter des voiles neuves pour cette compétition, et de préparer le bateau, qui est sorti du chantier la semaine dernière, aux premières compétitions qui vont avoir lieu fin février. Cela va aussi nous permettre de partir sur Paris début décembre pour être présents à la conférence de presse du Tour au Salon nautique. Le bateau sera un Diam 24, petit trimaran de sport de 24 pieds sur lequel on navigue à trois personnes. L’équipage sera constitué de quatre personnes, ce qui permettra de disposer d’un équipage plutôt lourd pour la brise et un autre plutôt léger pour les petits temps. Le préparateur devrait être un Polynésien qui travaille actuellement en métropole, Jérémy Poulain, et d’autres qui sont pressentis en tant qu’équipiers, comme Manutea Mahai ou Arnauld Bourdelon.

    ldpdt 2015-11-24 08:27:00
    """Le montant de la subvention qui nous a été allouée est de quinze millions Fcfp par année de participation au Tour de France à la voile.""""
    Ca sent l'affaire privée !!!!!.........
    Et dire que la maison des diabétiques a été fermée pour manque de subvention
    C'est honteux, nous les diabétiques ferions bien de nous soulever contre cette "abominabilité"
    Mais bon, le pays ne connait pas ce moyen.
    Vogue la galère...euh non plutôt le tripamaran
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete