Voile – Vigneron-Baffou ouvrent le palmarès

    mardi 5 mai 2015

    Depuis bien longtemps, la Fédération tahitienne de voile souhaitait mettre en place une compétition permettant aux jeunes ayant pratiqué l’Optimist de continuer en douceur leur progression avant de monter à bord des grands Hobie Cat 16 pieds. Les fameux Dragoon, Hobie Cat de 13,5 pieds, étaient donc tout désignés. 
    Avec un parc de quatorze ba-teaux, il était possible d’organiser des compétitions et c’est ce qu’ont réalisé les responsables de la voile locale avec le premier Championnat de Polynésie qui s’est déroulé durant trois jours, du 1er au 3 mai. 

    En présence de navigateurs des îles

    Afin de proposer une compétition la plus complète possible, mais aussi la plus diversifiée, trois types de parcours ont été mis en place : le parcours olympique, le downwind et le raid. Enfin, pour que les chances soient parfaitement équitables, les équipages inscrits se sont vus attribuer des bateaux différents lors de chaque demi-journée. 
    L’initiative de monter une compétition pour les 10-16 ans sur ce type de bateau allait être un succès puisque douze équipages étaient constitués. Parmi eux, deux s’étaient déplacés de Raiatea, naviguant d’ailleurs pour la première fois sur les Dragoons, et un venait de l’île sœur. Les autres étaient constitués de jeunes issus de l’École de voile de Arue ou du Yacht Club de Tahiti. 
    Et la bataille fut superbe ! Car, au terme de onze manches de course, les trois premiers équipages ne se départageaient que par un seul point de différence. 

    Du suspense jusqu’au bout

    Ainsi, Romain Vigneron, le barreur, et Jules Baffou, son coéquipier affichaient 18 points, alors que Vaitea Delvallet et Léo-Paul Marsot en cumulaient 19, tout comme Thomas Poirrier et Maxime Guardia. Les deux ex-aequo étaient d’ailleurs départagés par le seul meilleur classement de la dernière manche, qui profitait donc à Vaitea et Léo-Paul. 
    Si tout le monde s’accordait à dire que les régates avaient été très serrées et que ces trois équipages en particulier se valaient, c’est bien finalement le règlement de la course qui donnera ce classement. Car si l’on n’avait pas ôté (comme stipulé dans ce classement) les deux moins bonnes régates, les plus réguliers et donc les premiers auraient été Thomas Poirrier et Maxime Guardia. Et si l’on avait seulement compté le plus grand nombre de victoires alors on aurait pu sacrer Vaitea Delvallet et Léo-Paul Marsot…
    Mais si le titre est important, le plaisir de naviguer l’était encore plus, surtout que les conditions étaient véritablement idéales avec un vent constant durant les trois journées. 
    Au moment de la remise des récompenses, tous les intervenants allaient se féliciter de cette belle manifestation et, surtout, remercier les deux principaux organisateurs, Benjamin Prioux et Teiva Veronique. D’autres compétitions sont d’ores et déjà programmées pour que le Hobie Dragoon prenne sa place dans la programmation des 
    compétitions et pour que Tahiti puisse envoyer de bons éléments à l’international, voire même organiser prochainement des Oceania. 

    Gérard Verdet

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete