“Les voix du Tapura sont les miennes“

    jeudi 11 mai 2017

    maire-de-Pae

    Le maire de Paea, Jacquie Graffe, se dit confiant pour les législatives sans livrer ses intentions pour les prochaines échéances électorales. (© archives LDT)

    Contacté par téléphone hier matin, le maire de Paea Jacquie Graffe, qui n’avait pas souhaité réagir après l’annonce de l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, dimanche dernier, est finalement sorti de sa réserve.
    Il livre son analyse sur les résultats obtenus dans sa commune lors des premier et second tours de la présidentielle et indique que les voix du Tapura sont les siennes.
    Pour lui, c’est la démonstration que les électeurs de Paea sont derrière lui. Il part confiant pour les législatives et va soutenir à fond sa conseillère municipale, Tepuaraurii Teriitahi, sur la deuxième circonscription.
    “Si elle élue, elle siégera dans la majorité présidentielle”, a-t-il indiqué en substance.

    Interview.….

    Comment analysez-vous les résultats de cette élection présidentielle ?
    D’abord, je tiens à remercier l’ensemble des électeurs de Paea qui nous ont accordés leur confiance. Vous savez que nous avions appelé à voter Emmanuel Macron. Au premier tour, nous avons obtenu 1 350 voix, alors que le Tapura, qui soutenait François Fillon, avait recueilli
    705 voix. Au second tour, nos chiffres ont explosé. Nous avons recueilli 2 848 voix, soit plus du double.

    Il y a quand même eu un report des voix du Tapura sur Emmanuel Macron lors de ce second tour…
    Oui, mais au second tour, comme au premier, je dis que les voix du Tapura sont les miennes. C’est la démonstration que les électeurs de Paea ont confiance en moi. En tout cas, je suis très satisfait du résultat.
    Nous avons fait campagne pendant des semaines et je n’ai pas de parti politique derrière moi.

    Cela serait à votre avantage pour les législatives, quand on sait que vous soutenez la candidature de votre conseillère municipale, Tepuaraurii Teriitahi…
    Effectivement. On est en campagne depuis des semaines et ce soir (hier, NDLR), nous serons à Papara. C’est au cours de cette réunion que j’annoncerais la suppléante de Tepuaraurii. Je ne veux pas donner de nom maintenant, parce que depuis le désistement de Gaston Tunoa, ancien premier adjoint au maire de Papara, j’ai eu deux suppléantes et toutes les deux ont démissionné. Maintenant, je préfère attendre le moment voulu pour le faire.

    Cela veut dire que la candidature de votre conseillère municipale n’est pas encore enregistrée aux services du haut-commissariat ?
    Pas encore, mais on le fera dans les temps.

    Si elle est élue, comment cela se passera-t-il à l’Assemblée nationale ?
    Elle siégera dans la majorité présidentielle. Ça, c’est certain. Maintenant, est-ce que ce sera avec les Républicains ou avec le parti d’Emmanuel Macron “En marche pour la République” ? Pour l’instant, nous n’avons pas encore tranché là-dessus.
    Personnellement, je ne connais pas Emmanuel Macron.

    Et vos relations avec le Tapura huiraatira ?
    Je ne connais pas le Tapura huiraatira. J’ai quelques nouvelles sur les réunions de commissions à l’assemblée, mais lorsque j’appelle, on ne me répond pas.

    Vous pensez rejoindre à nouveau le parti après les législatives ?
    Pour l’instant, je n’ai pas encore pris de décisions.  
    On verra comment les choses vont évoluer.

    Propos recueillis par C.T.

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete