Il vole téléphones et paka dans une voiture : six mois de prison avec sursis

    mardi 9 août 2016

    vole

    “Il se met tout à fait seul dans cette situation de vol alors qu’il n’en a pas besoin”, a estimé le procureur. (Photo : Florent Collet)


    Surpris par un guet-apens de la police, dimanche dernier

     

    « Arrête de faire des bêtises”. L’audience n’a pas commencé. L’avocate commise d’office du prévenu donne déjà le ton au moment de conclure son échange avec Dave T. quelques secondes avant l’entrée des juges dans la salle.

    Dave T., 28 ans, compte déjà sept affaires à son casier judiciaire et a déjà purgé trois ans de prison pour des histoires de vols.

    À Nuutania, il a obtenu deux CAP en cuisine et apiculture, qui s’ajoutent à ceux en menuiserie et métallique acquis précédemment.

    Mais la détention n’a visiblement pas réussi à lui faire retenir la leçon puis-qu’il a récidivé, le week-end dernier.

    Dans la nuit de samedi à dimanche derniers, alors qu’elle patrouille, la DSP remarque un véhicule avec une femme endormie à côté et deux hommes endormis à l’intérieur avec les fenêtres ouvertes.

    Sentant que cela pourrait attirer des personnes malintentionnées, les policiers décident de rester à distance et d’entreprendre un guet-apens.

    Au même moment, Dave T., qui passe par là, alléché par l’odeur du paka qui se dégage du véhicule, décide d’attendre le bon moment pour passer à l’action.

    C’est le cas lorsque les deux hommes se réveillent et quittent le véhicule pour aller se sustenter au marché. Dave T. a tout juste le temps de s’emparer de deux téléphones portables, deux clefs USB, une canette de bière et ce pour quoi il était venu, deux branches de cannabis.

    Aussitôt cueilli par les policiers, il a donc dû s’expliquer hier devant le tribunal en comparution immédiate.

    Vous avez des petits boulots qui vous permettent de gagner 50 000 F par semaine dans l’agriculture, une petite copine qui vous héberge chez sa mère. Pourquoi on vous retrouve dans cette situation ?”, interroge le juge.

    J’ai des problèmes. J’ai été suivi par un psychologue”, se défend le jeune homme.

    Le prévenu veut amadouer le tribunal”, prévient le procureur. “Il se met tout à fait seul dans cette situation de vol alors qu’il n’en a pas besoin”, avant de demander un an de prison ferme.

    Son avocate, tout aussi “hallucinée que la DSP fasse des guets-apens” que son client se retrouve en comparution immédiate pour “0,5 g de paka et deux téléphones”, rappelle le parcours difficile de Dave T. après le décès de son père et son placement au Village d’enfants SOS “sans repère”.

    Les juges ont finalement infligé à Dave T. six mois de prison avec sursis ainsi que 180 heures de travaux d’intérêt général et l’obligation de soins. Quant à ses victimes, elles seront prochainement présentées au tribunal pour s’expliquer sur la présence de cannabis dans le véhicule.

     

    F.C.

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete