Habillage fond de site

Le volontourisme s’invite au fenua

vendredi 23 mars 2018

Alexandrine Wan, chargée de destination et responsable développement durable du groupe BamBoo, a fait découvrir à un groupe de onze personnes tous les charmes du fenua, le tout basé sur une démarche respectueuse des traditions et du respect de l’environnement. (photo : DR)

Alexandrine Wan, chargée de destination et responsable développement durable du groupe BamBoo, a fait découvrir à un groupe de onze touristes les charmes du fenua, le tout basé sur une démarche respectueuse des traditions polynésiennes et de l’environnement. (photo : DR)

Le tour opérateur BamBoo a accueilli du 9 au 18 mars dernier ces premiers « volontouristes » en Polynésie française. Alexandrine Wan, chargée de destination et responsable développement durable de BamBoo, a fait découvrir à un groupe de onze personnes les charmes et les atouts du fenua, le tout basé sur une démarche respectueuse des traditions polynésiennes et de l’environnement, « pour leur premier jour par exemple, nous nous sommes rendus à Papenoo pour rencontrer l’association Haururu. Notre groupe de touriste a participé notamment à la restructuration de la tarodière de Fare hape, et participent ainsi à la préservation du savoir-faire ancestral » a-t-elle confié. 

Le petit groupe s’est ensuite rendu à Moorea pour une escapade de quatre jours auprès de l’association Te mana o te moana. Ces éco-touristes ont ainsi été sensibilisés à la protection des océans, et ont aussi participé à un ramassage des déchets à Haapiti, « car oui même les touristes nettoient les plages » a insisté Alexandrine Wan.

Un tour élargi aux cinq archipels ? 

Ce concept de volontourisme, a été lancé il y a une dizaine d’année par le tour opérateur BamBoo en Asie du sud-est. Le volontourisme reponse principalement sur trois piliers : environnemental, économique, et socio-culturel. BamBoo offre des tours dans huit destinations du monde (Asie, Amérique Latine, et Pacifique Sud) et a permis à plus de 31 000 éco-touristes de découvrir le volontourisme sur les quatre dernières années, et donc tout récemment à Tahiti et Moorea.

« Nous avons un calendrier rempli jusqu’à la fin de l’année 2019 pour Tahiti » s’est réjouie Alexandrine Wan. Pour le moment le tour ne comprend que des visites sur Tahiti et Moorea. Cependant Alexandrine Wan compte élargir l’expérience aux cinq archipels de la Polynésie française, « je pense notamment à Fakarava à cause de la réserve de biosphère. Un voyage là-bas s’inscrit pleinement dans la démarche de Bamboo. Mais je pense aussi aux Marquises et au patrimoine naturel exceptionnel dont l’archipel dispose. »

En attendant un autre groupe d’éco-touriste va poser ses bagages au fenua dans une dizaine de jours.

D.T

BamBoo tour 2

Les éco-touristes ont notamment participé au cours de leur séjour au projet de restructuration de la tarotière sur Fare hape à Papenoo avec l’organisation Haururu. (photo : DR)

Désiré Teivao
0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete