Voyager dans le temps et l’espace par la navigation ancestrale

    mardi 21 juillet 2015

    “Les Polynésiens, les îliens, ont fait l’histoire et continuent de l’écrire grâce à la navigation ancestrale”, lance Danee Hazama. Et c’est cette histoire, racontée au travers de photos, de témoignages, d’études, de films ou encore d’objets, qu’il vous propose de découvrir au Musée de Tahiti et des îles, du 24 juillet au 18 octobre. Intitulée “Tahiti Nui Explorers, à la découverte du triangle polynésien et au-delà”, cette exposition est née d’une volonté de partager une expérience, celle de la navigation sans instruments, que le photographe et commissaire Danee Hazama a pu vivre à bord de différentes pirogues traditionnelles.
    “Les Polynésiens ont toujours été très proches de la nature, mais la technologie nous en éloigne”, confie-t-il. “C’est sûr que la technologie simplifie la vie. Tu as un GPS, tu appuies sur un bouton et tu peux te relaxer, mais la navigation traditionnelle, c’est quand même autre chose. Imagine que ta voilure soit en pandanus, qu’un vent violent frappe et qu’elle casse… Tu dérives ! Ce style de navigation est très dangereux pour les embarcations et son équipage. Et cette exposition, ouverte à tout public, permet de sensibiliser à cela, de découvrir des choses inconnues, mais aussi de faire connaissance avec des personnes qui ont beaucoup fait pour Tahiti, qui ont parcouru les océans et qu’on ne connaît pas vraiment. On entend souvent parler de Hiro ou de Maui dans les légendes, mais ces personnes ont existé et étaient des navigateurs. Ils ont été élevés au rang de héros, de demi-dieu, grâce à leur popularité. Comme Hiro, qui est né à Taha’a. Aujourd’hui, tu peux voir sa trace partout, de Rapa Nui à d’autres îles plus éloignées. À Hawaii par exemple, il existe une ville appelée Hilo sur Big Island. Elle fut nommée ainsi en son honneur. Donc cette exposition permet aussi de voir toutes les connexions que les Polynésiens ont pu établir dans le temps et aujourd’hui encore.”

    Une multitude d’histoires dans l’histoire

    Par le biais d’histoires de navigateurs anciens et contemporains, “Tahiti Nui Explorers” convie à un voyage dans le temps et l’espace, au moyen de différents médias. 
    Aux côtés des photographies prises par Danee Hazama lors de ses nombreuses traversées, des panneaux explicatifs dédiés aux navigateurs du Pacifique et des répliques à petite échelle de pirogues ancestrales réalisées par Eriki Marchand nous transportent en des temps lointains. Des témoignages et des objets reçus en offrande par l’équipage de la pirogue Faafaite nous ramènent au monde d’aujourd’hui. Des vidéos brutes de décoffrage nous proposent de découvrir la réalité de la navigation sans instrument. Des articles de l’archéologue Michel Charleux nous apportent un éclairage à ce sujet. La traversée de Tahiti Nui Freedom jusqu’en Chine nous fait sortir de notre microcosme… 
    Cette expo raconte de multiples petites histoires qui ont fait et font encore la grande histoire. Comme cette immense rame en bois de 160 kilos exposée parmi d’autres objets. Elle sert de gouvernail sur la pirogue Faafaite, mais à travers elle et le nom qu’elle porte, vous pourrez découvrir l’histoire vraie des sept pirogues qui ont quitté un jour Fakarava, et n’y sont jamais réapparues. Une exposition à ne pas manquer ! 

     
    Vaiana Hargous

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete