Habillage fond de site

Un vrai centre-ville pour Huahine

vendredi 31 mai 2019

Le plan général d’aménagement révisé propose la mise en oeuvre d’une politique urbaine qui met en oeuvre de nouveaux projets tels que la création d’un centre-ville dans la commune associée de Fare. Photo : archives LDT

Le plan général d’aménagement révisé propose la mise en oeuvre d’une politique urbaine qui met en oeuvre de nouveaux projets tels que la création d’un centre-ville dans la commune associée de Fare. (Photo : archives LDT)

La commune de Huahine a adopté son premier plan général d’aménagement en 2010. Soucieux de le moderniser et de l’adapter aux enjeux actuels, le conseil municipal a demandé au Pays de bien vouloir engager la procédure de révision des documents au mois de mars 2017.

Les études conduites par un maître d’oeuvre (architecte DPLG-urbaniste) issu de l’administration ont été menées à leur terme au début de cette année sous l’autorité du maire de la commune. Adopté par le conseil municipal le 13 mai, après deux années d’études, dont six mois de procédure administrative nécessaire à sa validation, le projet vient d’être présenté et adopté par le conseil des ministres.

Le plan général d’aménagement révisé propose la mise en oeuvre d’une politique urbaine volontariste qui met en oeuvre de nouveaux projets tels que :

– la création d’un centre-ville dans la commune associée de Fare ;

– la mise en oeuvre d’une galerie couverte au droit des immeubles en centre-ville à Fare ;

– l’aménagement d’un trottoir partagé (ouvert aux piétons et cyclistes) entre le centre-ville de Fare et le collège ;

– l’aménagement d’un ensemble de lagunes artificielles destinées au drainage des eaux de pluie dans la zone humide de Fare ;

– la régularisation de l’emprise foncière de la route de ceinture sur l’île de Huahine ;

– la création d’emprises foncières destinées à la création de cimetières ;

– la régularisation des emprises foncières destinées aux équipements publics existants ;

– la mise en place des emprises foncières destinées à la construction des ouvrages destinés à renforcer les installations hydrauliques ;

– la création de zones touristiques destinées à favoriser l’installation d’établissements hôteliers classés ;

– la création de servitudes de protection des eaux de forages destinées à l’alimentation en eau potable des populations ;

– la création de routes à l’intérieur des quartiers pour assurer le bouclage des routes existantes ;

– l’intégration progressive des routes existantes dans le patrimoine communal (classement dans le domaine public routier) afin d’en assurer un entretien régulier destiné à offrir aux usagers le confort et le service que l’on est en droit d’attendre en zone urbaine ;

– la création d’emprises foncières destinées à la mise en oeuvre de programmes d’équipements publics (mairie, terrains de football, espaces de loisirs et de détente etc.) ;

– la protection des forages par la mise en place de servitudes de protection ;

– la création de nouvelles routes de desserte de zone habitée ;

– la délimitation de zones urbaines en fonction des capacités de la commune à délivrer de l’eau potable pour les projets implantés à l’intérieur de ces zones ;

– la mise en place d’espaces boisés au niveau des mangroves présentes sur l’île afin d’en assurer la protection.

La modernisation voulue des documents d’urbanisme doit permettre à la commune de Huahine de préparer son développement et la préservation du milieu naturel en concertation avec la population.

 

• Retrouvez ici l’intégralité du Conseil des ministres – 29 mai 2019

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete