Habillage fond de site

Un vrai soutien aux familles en difficulté passagère

vendredi 20 octobre 2017

1.	Les autorités du Pays, dont le ministre du Logement Jean-Christophe Bouissou, étaient présentes pour l’ouverture du forum.

1. Les autorités du Pays, dont le ministre du Logement Jean-Christophe Bouissou, étaient présentes pour l’ouverture du forum.

L’Agence immobilière sociale de Polynésie française (AISPF) organisait hier, de 8 à 14 heures, dans le hall de l’assemblée de la Polynésie française, son premier forum dont l’objectif est de réunir en un seul et même lieu, toutes les institutions, services et entreprises permettant d’apporter une solution concrète aux familles en difficulté passagère. 

Le service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelles (Sefi) a répondu présent, ainsi que le Centre de formation pour adultes (CFPA), l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie), la chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM), l’Office polynésien de l’habitat (OPH) et l’espace info énergie permettant de sensibiliser les familles sur les économies à réaliser, par exemple sur les factures d’électricité, d’eau, etc.

Ce forum n’était pas ouvert au grand public, mais uniquement aux familles bénéficiant du dispositif d’aide de l’AISPF.

 

 

167 familles bénéficiaires

 

 

Pour bénéficier de l’aide de l’AISPF, les familles doivent impérativement être solvables, puisqu’elles doivent verser une participation financière à hauteur du tiers du loyer.

À la base, explique Vaiatu Frogier, directrice de l’établissement, l’AISPF a été créée pour répondre à un besoin bien précis. “On est parti du constat que l’OPH ne construit pas suffisamment de logements alors qu’à côté, nous disposons d’un parc locatif privé, mais qui n’est malheureusement pas accessible à tout le monde”, explique-t-elle.

“Pour quelqu’un qui a une petite famille, qui gagne le Smig et qui a un loyer de 60 000 F à payer, c’est difficile.”

L’AISPF a donc été créée comme structure de relais entre les bailleurs et les familles. Aujourd’hui, 167 familles bénéficient de l’aide de l’AISPF. Le délai de location est fixé à 24 mois.

Au-delà, les familles devraient être autonomes financièrement avec, à la clé, un projet. Cette période de location doit permettre aux familles de sortir la tête de l’eau.

Selon l’AISPF, 75 % des familles ressortent du dispositif avec une situation meilleure qu’au moment de leur prise en charge.

Depuis l’année dernière, le Pays a doublé la subvention allouée à l’AISPF, passant de 150 à 300 millions de francs. En décembre dernier, le dispositif a été élargi aux étudiants.

 

C.T.

 

AGENCE IMMOaispf 

 

54
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete