XTerra Beaver Creek – Tahiti, dignement représenté

    mercredi 19 juillet 2017

    XTERRA

    Cédric Wane termine le XTerra Beaver Creek en 2 :17’31’’ et termine en sixième position. (© DR)

    Cédric Wane l’a fait ! Dimanche, le Tahitien a décroché la 6e place lors du XTerra Beaver Creek. Cette course, qui fait partie du circuit panaméricain, s’est déroulée dans le Colorado à 2 000 mètres d’altitude, ce qui n’a pas facilité la tâche au champion local.

    L’étape de Beaver Creek est classée “niveau or”, et sur le départ, Cédric a pu noter la présence des grands noms de la discipline, tels que Mauricio Mendez, champion du monde élite 2016, et Josiah Middaugh, tenant du titre en 2015.

    Et pourtant, face à “la crème de la crème”, le Tahitien ne s’est pas laissé déstabiliser : “Je suis très content de ma performance. J’ai fini 13e l’an dernier et en voyant la liste des pros au départ cette semaine, je me suis dit qu’être dans le top 10 serait exceptionnel. Je ne m’attendais vraiment pas à la 6e place”

    Sur cette course, Cédric est sorti de l’eau glaciale du lac de Beaver Creek en 13e position et il a réussi à rattraper sept professionnels dès les premiers kilomètres du parcours de VTT.

    “À la sortie de l’eau, c’est l’équivalent de l’ascension de Vaitavere à Tahiti qui m’attendait au début des 25 km de VTT.  Je me suis mis dans le rouge toute la montée pour rattraper le maximum de concurrents avant les parties techniques où je suis moins fort. Je me suis retrouvé en 6e  position dès la première descente”.

     

    Objectifs atteints pour le Tahitien

     

    Le parcours de course à pied n’a pas été de tout repos non plus pour le Tahitien qui s’est très vite fait rattraper, “Au deuxième kilomètre, un Américain me dépasse comme une fusée. J’étais sidéré de voir sa foulée c’était en truc de fou ! J’étais comme un vieillard de 80 ans à côté de lui, il finira d’ailleurs quatrième pro à l’arrivée.”.

    Face à ce dépassement spectaculaire, Cédric n’a rien lâché et a même réussi à se mettre à la poursuite d’un lièvre de taille, Ben Hoffman, vice champion du monde du triathlon Ironman en 2015 et tenant de plusieurs titres dans la discipline.

    “Après l’attaque de la fusée, j’ai aperçu à 30 secondes devant moi, un titan des triathlons Ironman ! Ce  gars, Ben Hoffman, c’est mon idole, c’est mon Manny Pacquiao, mon Michael Phelps! Je n’arrivais pas à croire que j’étais juste derrière un de mes héros. J’ai essayé de le pourchasser et au final il a pris la 5e place au scratch avec dix sept secondes d’avance sur moi à l’arrivée.”.

    Le Tahitien qui a décollé pour les États-Unis il y a maintenant un peu plus d’un mois a  enchainé trois XTerra, tout en atteignant les objectifs qu’il s’est fixé à son départ : “Ça a été un voyage très ambitieux puisqu’il fallait performer sur les 3 Xterra et  bien récupérer entre. Je devais surtout éviter les blessures, mais j’ai chuté sur le Xterra Victoria juste six jours avant le dernier. Les objectifs avant mon départ étaient clairs : finir top 3 au XTerra Milton Ontario (résultat : 3e), être dans le top 5 au Xterra Victoria (résultat 5e), et dans le top 10 au XTerra Beaver Creek”.

    Le triathlète a déjà hâte de revenir au fenua. En attendant, il profite de l’altitude pour s’entraîner. 

     

    Vaitiare Pereyre Gobrait 

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete