XVes Jeux du Pacifique – Tahiti fête sa troisième place

lundi 20 juillet 2015

Les XVes Jeux du Pacifique ont pris fin, samedi à Port Moresby, par la traditionnelle cérémonie de clôture. Celle-ci fut beaucoup moins formelle que la cérémonie d’ouverture, les sportifs des différents pays pénétrant sur la pelouse du stadium Sir John Guise en ordre dispersé et se côtoyant chaleureusement. La délégation tahitienne a vécu l’événement avec d’autant plus d’enthousiasme qu’elle s’est classée dans le tiercé de tête des Jeux avec un total de 113 médailles dont 39 en or.

Les Jeux du Pacifique 2015 organisé par la Papouasie-Nouvelle-Guinée resteront dans les annales en termes d’investissements financiers, avec un budget de 45 milliards de francs qui dépasse, et de loin, les moyens mis en œuvre par les précédents pays organisateurs. La cérémonie d’ouverture en fut une illustration avec en final un feu d’artifice digne de ceux des Jeux olympiques. Et si la cérémonie de clôture fut moins fastueuse que l’ouverture, comme c’est généralement le cas à chaque édition des Jeux du Pacifique, elle fut aussi bouclée par un feu d’artifice grandiose. Le stade Sir John Guise était plein à ras bord car il y eut plus de billets vendus qu’il n’y avait de places (25 000) dans les tribunes, et les organisateurs décidèrent de faire porte ouverte sur la pelouse à tous les possesseurs de billets qui n’avaient pas trouvé place en tribune. Aussi, les athlètes n’entrèrent pas par délégation dans l’enceinte du stade, mais par petits paquets sans distinction de nationalité ce qui renforça l’aspect convivial de la soirée. Celle-ci mit en avant principalement la culture musicale papou témon de la richesse culturelle d’un pays méconnu, y compris dans le Pacifique sud. Et ce ne sont pas les Tahitiens qui nous démentirons, séduits pour la plupart par le spectacle proposé samedi soir (vendredi pour Tahiti) par les artistes locaux. Les sportifs du fenua avaient appris dans l’après-midi que Tahiti avait fini troisième des Jeux au tableau des médailles, alors que la veille, Fidji talonnait encore Tahiti pour une place sur le podium. Les déceptions, il y en eut bien sûr côté tahitien, et nous y reviendrons dans nos prochaines éditions à l’occasion des bilans, étaient mises entre parenthèses et l’ensemble de la délégation fêta de concert sa représentativité sportive au plus haut niveau des Jeux du Pacifique derrière la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Calédonie.

Incertitude pour Tonga-2019

L’un des temps forts de la cérémonie de clôture fut la passation de relais, par l’entremise des échanges de drapeaux entre Papous et Tongiens qui devraient organiser les Jeux du Pacifique en 2019. Mais l’on a senti les dirigeants de Tonga plutôt sur la réserve, et les explications qui nous ont été fournies par la suite nous ont éclairés sur la retenue des Tongiens. Les travaux prévus pour accueillir les Jeux dans quatre ans ont déjà pris deux ans de retard, et Tonga a informé le comité des Jeux du Pacifique qu’il ne serait peut-être pas en mesure d’organiser l’édition de 2019. Tahiti, qui est largement favori pour accueillir les Jeux de 2023 (la décision sera prise en 2017 lors des Mini-Jeux qui se tiendront au Vanuatu), a été approché pour éventuellement recevoir les Jeux en 2019, mais a fait savoir qu’il n’en était pas question (lire ci-contre). Tahiti n’a pas actuellement des infrastructures dignes de recevoir les Jeux, et six ans à partir de 2017 ne seront pas de trop pour se mettre aux normes. Et il n’est même pas question de concurrencer la Papouasie qui a des ressources financières que n’ont pas les autres pays du Pacifique et qui a proposé des Jeux d’une dimension exceptionnelle au niveau des infrastructures à l’échelle du Pacifique Sud. Après, tout n’a pas été parfait et les décideurs tahitiens présents à Port Moresby en ont pris bonne note. Mais samedi soir, l’heure n’était pas à anticiper sur 2019 ou 2023, mais bien à goûter l’instant présent, ce que firent dirigeants et sportifs de la délégation tahitienne. Ceci étant, tous était bien content de rentrer au fenua dimanche matin (samedi à Tahiti) avec le sentiment que le sport tahitien avait été à la hauteur à Port Moresby.

Patrice Bastian

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete