Moorea – Zéro décès sur les routes de l’île en 2016 !

    vendredi 3 février 2017

    moorea zéro décès

    Les membres des AVP (santé publique, commune, gendarmerie, sapeurs-pompiers, mutoi, associations…) ont présenté leur bilan mercredi, à la mairie de Teavaro. (© J Rey/LDT)


    Les membres de l’association des accidents sur la voie publique (AVP) ont présenté leur bilan pour 2016. Pour la première fois, il a été enregistré zéro mort sur la route et un nombre de blessés graves en régression par rapport à 2015. L’association, qui espère généraliser un jour ses actions de prévention, s’attaquera en 2017 à la problématique des noyades..

    L’année 2016 aura été marquée par un fait important pour l’association des “Accidents sur la voie publique” (AVP), il n’a été enregistré aucun décès dû aux accidents de la route. Une première sur l’île, tout au moins depuis que l’association, qui lutte régulièrement contre ce fléau par des actions de sensibilisation tout au long de l’année, existe. Un bon point donc mais qui n’écarte pas pour autant un nombre de victimes relativement important, 137, pour 112 accidents comptabilisés. Philippe Biarez, médecin-chef de la circonscription médicale de Moorea-Maiao, et membre fondateur des “AVP” souligne que “Moorea est dans des normes de stabilité”.

    De ces 137 victimes d’accidents de la route, 14 personnes ont été considérées comme blessés graves, donc ayant nécessité un transfert médicalisé vers le CHPF (9 par bateau et 5 par vol spécial SMUR). Ces accidents ont entraîné 176 jours d’hospitalisation dont 12 à Moorea, 158 en service de chirurgie et 6 en réanimation. Le coût estimé de ces blessés, sans tenir compte de la prise en charge des séquelles, est de 18 204 200 francs. Le plus grand nombre de victimes a entre 21 à 30 ans (41 victimes), suivi de victimes âgées de 11 à 20 ans (35). Deux blessés graves ont entre 11 et 20 ans, 6 entre 21 et 30 ans, 2 entre 31 et 40 ans ; 67% des blessés et 87% des blessés graves sont des hommes.

    L’alcoolisation a été constatée dans 24 accidents sur les 137. Une nouvelle fois, les deux-roues sont mis en cause la plupart du temps, avec 78 victimes pour deux-roues à moteur et 15 cyclistes. Trente et une victimes circulaient en voiture, 9 étaient des piétons (dont un fauché par une voiture) et 1 victime l’a été lors d’un accident de quad. Parmi les 14 blessés graves, 6 circulaient en deux-roues, 3 en voiture, 3 étaient des piétons et 2 circulaient à vélo.

    En analysant l’aspect temporel de ces accidents, on note que 78 % des victimes ont eu un accident de jour, 57 % des blessés graves ont eu un accident de nuit, 48 % des accidents ont eu lieu le week-end, impliquant 57 % des blessés graves.

     

    Opérations de sensibilisation à la noyade

     

    En conclusion, Philippe Biarez souligne que le quota de 0 mort sur la route a été atteint. “Le nombre de blessés graves a diminué en 2016 par rapport à 2015. Par contre en 2016, on observe une augmentation du nombre des accidents de la route à Moorea par rapport à 2015. La mesure la plus précise et régulière du trafic routier reste souhaitable. Les efforts de prévention doivent être poursuivis et probablement plus ciblés vers les hommes jeunes, les activités de contrôle et répression, notamment pendant les week-ends sont pertinentes et doivent être poursuivies.”

    Après cet exposé du médecin-chef, sur la situation pour l’année 2016, Hugo Tavaitai, référent AVP pour la commune, a présenté les différentes actions prévues pour 2017, à savoir : la reconduction des convois de prévention trois fois dans l’année, à Pâques, en milieu d’année et en décembre (avant les longs week-ends, la mise en place d’un faati pour les cyclistes de plus en plus nombreux à Moorea, la programmation de nouvelles sorties nocturnes identiques à celle programmée le 7 janvier, mise en place d’une action de prévention destinée aux jeunes sur l’île de Maiao et surtout, une action de sensibilisation et de prévention contre les noyades. Car Moorea a enregistré pour 2016, 10 noyades (jeunes et pêcheurs) dont 4 ayant abouti à des décès.

     

    De notre correspondant
    Jeannot Rey

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete